expo-ventavon_P2Les premiers documents connus, confirmant l'existence des canaux d'irrigation sur le département datent du Moyen-Age.
Sans doute les premières constructions étaient-elles encore plus anciennes.
Ils sont principalement destinés à arroser les terres et réguler les débits des cours d’eau.
Les aléas climatiques et les besoins croissants en terres fertiles sont de puissants moteurs pour dynamiser les démarches.
Sur le département, la plupart des canaux encore en fonctionnement à l’heure actuelle ont vu leur construction débuter entre le début du XVIIIe et la fin du XIXe siècle.
Avant ces dates, les abords de la Durance dans ce secteur ne sont pas exploités pour l’irrigation : les canaux étaient alors principalement destinés à l’alimentation de moulins.

filet-bleu

Alors qu’auparavant l’homme recherchait la proximité des points d’eau, la dérivation et la maîtrise de l’eau lui ont permis de s’en éloigner et d’élargir son périmètre agricole. Une gestion de la ressource qui a mené à une gestion des espaces : un « aménagement du territoire » avant la lettre…

tiret-bleu

<<< documents d'archives >>>

arrantement du moulin du Seigneur de Chateauvieux,
12 mars 1661 (ADHA - F186)
moulin-tallard_ADHA-F186




plan de la Durance aux environs de 1760 (ADHA - F186)
durance_ADHA-F186









filet-bleu

panneau suivant >>>
revenir à la présentation de l'exposition >>>