La prise du canal de Gap, aux Ricoux, en période sécheresse (16/10/2008)

Le Canal de Gap est alimenté par les eaux du Drac.

Sa prise se situe au lieux-dit des Ricoux sur la commune de Saint-Jean Saint-Nicolas, à la confluence du Drac Blanc - vallée de Champoléon - et du Drac Noir - vallée d'Orcières.

Il conduit également l'eau vers le périmètre de 4 autres ASA champsaurines (Ranguis, Saint-Léger les Mélèzes, Chabottes et Saint-Laurent du Cros).

La prise des Ricoux se situe dans le lit même du Drac.

Sa construction date de 1955, auparavant des digues de fortune, appelées "digues volantes", étaient régulièrement dévastées par les crues.

Elle comporte une passe à poissons et un systême de dégravement pour le transport des matériaux en période de crues.

Le volume dérivé maximal autorisé à la constitution de l'association est de 4000 l/s.

Apés avoir traversé le Champsaur sur 15 km, les eaux sont réparties entre la branche de Charance (14 km) et celle de la Rochette (4 km) par un partiteur, au niveau des Jaussauds au nord de Gap ; l'excédent d'eau alimente la réserve.

Des conduites sous pression - les feeder - alimentent les différents secteurs.

Un second réseau amène ensuite l'eau jusqu'au niveau des parcelles.

Prés de 15% des surfaces sont alimentées directement par ruissellement ; 22% le sont par des prises directes (réseau aspersion), sur le canal ou les conduites.

La majeure partie des 5000 ha desservis est actuellement alimentée par 5 réserves de stockage, qui totalisent un volume utile potentiel de près de 2 millions de m3.

Le seuil du barrage abrite une galerie, départ de la branche-mère.

Les 2 grandes vannes sur la droite laissent passer l'eau du Drac non captée.

>>>lire la suite